Description du fonctionnement du procédé H2O

Son principe de fonctionnement repose sur la production d'eau pure, c'est à dire débarrassée des particules, bactéries, composés organiques, métaux et ions
L'eau ultra pure ne contient par définition que des molécules H2O, des ions H+ et OH-
L'eau pure est un agent nettoyant très puissant obtenue à partir de l'eau du réseau par une technique de filtration: l'osmose inverse.
Les nettoyages des surfaces intérieures et extérieures sont permis par deux machines différentes.

Nettoyage extérieur avec procédé H2O

La machine utilisée doit être raccordée à un réseau d'eau potable (minium 3 bars) et branchée sur le réseau électrique. Elle est composée de 5 filtres permettant de transformer l'eau du robinet en eau pure : 2 filtres à sédiment, 1 désionisateur et 3 filtres à osmose inverse .
Cette eau pure est ensuite injectée dans une perche télescopique pouvant atteindre des hauteurs de 5 niveaux. L’opérateur peut travailler jusqu’à 15 mètres de hauteur en toute sécurité depuis le sol (pas d’échafaudage). Equipées de brosses à poils souples et de buses, les perches pulvérisent l’eau ultrapure sur les surfaces à nettoyer. L’eau sort de la machine à 5 bars et permet de travailler à des pressions au niveau de la perche d’environ 2,5 bars. L’action mécanique du brossage décolle les salissures qui sont évacuées par le flux d’eau pure.

Nettoyage intérieur ( mêmes principes que le lavage extérieur) procédé H2O

L’ouvrier est équipé d’une ceinture avec une batterie rechargeable d’une autonomie de 30 heures, d’une pompe et d’une réserve de 0,5 litre d’eau pure.
L’eau est injectée dans une perche télescopique (maximum 9 mètres de hauteur) sur laquelle s’adaptent un interrupteur, un tuyau d’alimentation en eau pure et un support de toile microfibre fixé à l’extrémité de la perche.
L’eau pure est micro pulvérisée sur le support à nettoyer (très petites gouttelettes, qui ne coulent pas) avant d’être essuyée par le support en microfibre. Une toile microfibre permet de nettoyer de 2 à 10 m2 (fonction de l’encrassement). On estime que le réservoir de 0,5 litre permet de nettoyer 70 m2 de surfaces (fonction de l’encrassement).

Porédé H2O : Efficacité, praticité, durabilité

Les atouts du système

  • Système simple à mettre en œuvre et efficace
  • Nettoyage de nombreux types de supports lisses : surfaces vitrées, bardages métalliques, véhicules, etc. ;
  • Supports respectés : pas d’agression chimique ou mécanique qui rendent les surfaces poreuses et plus salissantes et faible pression de nettoyage
  • Gain de temps : réduction des temps de séchage des surfaces nettoyées par rapport aux techniques classiques. En effet, l'absence d'impuretés induit une évaporation plus rapide de l’eau
  • Pas de produit à rincer ;
  • Présence d’un système d’alarme pour s’assurer de la pureté de l’eau avant usage
  • Possibilité de travailler à 2 ou à 3 opérateurs sur la machine extérieure M300 (présence de 2 branchements pour les perches télescopiques)
  • Intervention en intérieur discrète et non salissante (pas de projection, pas d’odeur, pas de composés volatils…) ;
  • Pas de montée en température : pas besoin de retirer les affiches ou autocollants (vitres, véhicules) pour le nettoyage
  • Présence de roues gonflables sur la grosse machine ce qui permet de monter facilement les obstacles et d’amortir les chocs (trottoir)
  • Systèmes mobiles.

Les moins systéme

  • Faible efficacité sur les surfaces poreuses et non lisses : mousses (toitures), pierres, etc.
  • Faible efficacité sur les surfaces lisses très encrassées
  • Pas de réserve d’eau : nécessite un branchement au réseau
  • Brosses non rotatives qui limite le bon nettoyage des angles et surfaces difficiles d’accès
  • Machine pour extérieur assez lourde (68 kg).

Impacts environnementaux du système H2O

Les plus du système

  • Pas d’utilisation de produit chimique
  • Faibles consommations d’eau : Système extérieur : environ 300 litres/heure pour le modèle M300 contre 400 à 600 litres/heure pour un nettoyage haute pression classique
  • Système intérieur : 0,5 litre d’eau permet de nettoyer 70 m2 de surface en moyenne
  • Amélioration de la sécurité et des conditions de travail des salariés :
  • Réduction des troubles musculo-squelettiques (TMS). La présence de perche et l’alimentation automatique des outils en eau pure limitent les opérations qui obligent le buste à se baisser et à se relever

Les moins du système H2O

  • Absence de nacelle, échafaudage ou échelle grâce aux perches télescopiques
  • Faibles nuisances sonores : absence de bruit pour la machine d’intérieur et 40 dB en moyenne pour la machine extérieur
  • Pas de traitement des eaux de lavage qui repartent directement dans le milieu naturel ou le réseau d’assainissement (pas de recyclage ou filtration).